Philosophie du gradient thérapeutique

Face aux exigences esthétiques croissantes, le choix de la thérapeutique devra être guidé par un impératif biologique de préservation tissulaire et de moindre invasivité. 

Ces thérapeutiques sont classées au sein d’un « gradient thérapeutique », de la moins invasive à la plus mutilante.

Cette démarche permet d’améliorer le pronostic de la dent dans le temps et de faciliter d’éventuelles futures réinterventions. 

Contactez nous

    Choisissez un docteur
    Choisissez une motif