Chirurgie buccale, greffes osseuse et parodontologie

Chirurgie orale

La chirurgie orale est une discipline qui regroupe toutes les interventions chirurgicales effectuées dans la bouche. Les actes les plus courants sont les extractions dentaires et la parodontologie chirurgicale.

Les actes spécifiques concernent l’implantologie, la chirurgie osseuse et les greffes de gencive.

Parodontologie chirurgicale

Cette discipline est le versant chirurgical des thérapeutiques parodontales. Ces thérapeutiques comprennent 2 pôles et visent à préserver les tissus qui entourent la dent.

En premier lieu, la parodontologie initiale (ou non chirurgicale) comprend les soins de détartrage des dents (élimination des dépôts minéralisés à la surface des dents) et de surfaçage (nettoyage en profondeur des racines dentaires).

En second lieu, la parodontologie chirurgicale comprend toutes les techniques chirurgicales effectuées sur les tissus parodontaux (os et gencive autour de la dent). Les interventions fréquentes sont :

  • Le lambeau d’assainissement est un nettoyage en profondeur des racines dentaires effectué lorsque l’étape non chirurgicale n’a pas abouti à une guérison complète
  • L’élongation coronaire permet un allongement de la couronne de la dent par un ajustement du niveau des tissus autour de la racine
  • Les techniques de greffe de gencive

Extractions dentaires

L’extraction dentaire consiste à retirer une dent présente en bouche. Elle est indiquée quand la dent est infectée, fracturée ou lorsqu’aucune restauration étanche ne peut être envisagée (carie trop basse). Contrairement aux idées reçues, la dent n’est pas arrachée. Elle est fragmentée en plusieurs morceaux et retirée à l’aide d’instruments qui permettent de conserver intacte l’environnement (os et gencive). Cette conservation des tissus autorise une bonne cicatrisation. Cela est indispensable afin de mener dans de bonnes conditions un projet de réhabilitation à l’aide d’implants dentaires.

Parcours de soin

étape 1

Consultation :  elle permet de poser le diagnostic. Un bilan radiographique enregistre la situation initiale. A l’issue de la consultation, le patient recevra un devis et un consentement éclairé

étape 2

Parodontologie initiale

étape 3

Réévaluation après une période initiale de cicatrisation (quelques jours à quelques semaines)

étape 4

Chirurgie

  • Parodontale en cas de lésion parodontale persistante après thérapeutique initiale
  • Extraction dentaire en cas de dent infectée, fracturée ou non restaurable.

Elle a lieu au cabinet pour une intervention de courte durée qui ne concerne que quelques dents. Si l’intervention concerne plusieurs secteurs effectués de manière simultanée ou en cas de pathologie du patient nécessitant un suivi médical pendant l’intervention, la chirurgie sera effectuée sous anesthésie générale en milieu hospitalier. Le patient sera alors surveillé pendant toute l’intervention par un médecin anesthésiste.

étape 5

Contrôle post-opératoire

étape 6

Suivi : une maintenance parodontale rigoureuse doit être effectuée 1 à plusieurs fois par an chez le dentiste. Si cet entretien régulier n’est pas effectué, une dégradation des tissus traités pourrait avoir lieu, et compromettre toute la thérapeutique.

En cas de nécessité d’extraire une dent en urgence, la parodontologie pourra être entamée après l’extraction.

Contactez nous

    Choisissez un docteur
    Choisissez une motif